Olivier FAURE



Olivier FAURE de sa mine de plomb laisse des traces graphiques dans l’art épuré de la vignette. La bande dessinée est son domaine et il croque esquisses et planches dans le souci du détail et la finesse d’un trait qui trahissent sa tranquille sensibilité. Il n’est pas inconnu des sœurs BARBERO pour qui il a réalisé, en d’autres temps, un scénarimage financé par la Municipalité de Narbonne. Malgré quelques commandes qui luipermettent de faire revivre le passé Narbonnais ; malgré sa grandecapacité de travail sa situation demeure précaire. Mais il continue à bâtir. Actuellement, il met en perspectives les plus beaux monuments engoncés d’étroites ruelles. Sous son crayon, ils deviennent magnanimes et légers au point de s’envoler au- dessus de la cité. La vie même, au-delà des poches pouvant être ravie, Olivier projette de financer, à compte d’auteur, une bande dessinée pour partager l’expérience qui grandit. Réflexion ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire